Un week-end à Lausanne, entre culture et gastronomie

By Paris-tu-Paris
Français

Mettre les voiles pour la Suisse, le temps d’un joli week-end à Lausanne. Je ne pouvais rêver plus belle occasion pour traverser enfin la frontière franco-suisse pour la toute première fois, et découvrir une facette d’un pays voisin dont j’ignorais tout. Un séjour haut en couleurs, rythmé par la richesse culturelle, historique et gastronomique de cette petite ville, nichée sur les rives paisibles du Lac Léman.


Un week-end à Lausanne, entre culture et gastronomie.

On pense souvent à tort (moi la première!) que la Suisse se résume à Genève. Or, ce joli petit pays renferme de nombreux atouts, été comme hiver, et notamment, en bordure de son mythique Lac Léman. En Juillet 2018, j’ai eu la chance de pouvoir mettre à mal mes préjugés sur ce pays, en allant passer un week-end à Lausanne en compagnie d’une jolie team de blogueuses/youtubeuses européennes et découvrir la beauté & la diversité de son patrimoine. Qu’il soit, historique, culturel ou encore gastronomique, il y en a pour tous les goûts ! Je vous propose un petit tour d’horizon, entre terre & mer (lac), de quelques incontournables à faire le temps d’un joli week-end à Lausanne !

La Cité, quartier historique

Qu’on se le dise, lors d’un week-end à Lausanne, il ne faut pas avoir peur de marcher ! Même s’il y a le métro, il n’y a rien de mieux que la marche pour appréhender une ville. Sachez en tout cas, qu’en séjournant à Lausanne, lors de votre arrivée dans l’établissement choisi, on vous remettra la Lausanne Transport Card, valable pour toute la durée de votre séjour (max 15 jours) et qui vous permettra d’utiliser comme bon vous semble les transports publics de la région lausannoise. Ce qui est plutôt top !

Ici, Lausanne étant bâtie sur trois collines, les rues et ruelles oscillent au gré de sa topographie. Ça monte, ça descend, ça contourne et bifurque ci-et-là. Bref, un joli labyrinthe dans lequel on prend plaisir à se perdre et qui promet de belles surprises, tant en adresses, visites qu’en points de vue !

En férue de patrimoine que je suis, je ne pouvais que tombée sous le charme de la Cité, quartier historique de Lausanne et de son empreinte médiévale. Une balade au coeur de ses ruelles pavées et piétonnes, sous ses escaliers couverts, vous le prouvera. De la cathédrale Notre-Dame datant du XIIe-XIIIe s. et qui domine la colline de la Cité, en passant par la place de la Palud où petits & grands se massent pour écouter et regarder le petit « spectacle » venant de l’horloge animée, son Hôtel de ville, sans oublier l’animation colorée de son marché, et tant d’autres ! Il n’y a plus qu’à se laisser porter !

Le Festival de la Cité

Si vous prévoyez de venir passer un week-end à Lausanne aux beaux jours, je ne peux que vous conseillez d’opter pour Juillet et de venir en terre lausannoise lors du célèbre Festival de la Cité. Un rendez-vous immanquable tant pour les lausannois que pour les curieux ou passionnés de culture. En effet, le Festival de la Cité se tient sur 6 jours et offre, GRATUITEMENT, une programmation mêlant musique, arts du spectacle et détente. Cela m’a beaucoup fait penser dans le même registre et dans une moindre mesure, au Festival d’Avignon. Il y règne en tout cas une telle ferveur enivrante, une richesse artistique et créative ! Ce fut une belle surprise et un joli coup de coeur que de pouvoir y prendre part le temps de ce week-end à Lausanne. Qui plus est, on a même pu passer de l’autre côté des barrières et découvrir l’envers du décor du festival. Certaines représentations se jouent à ciel ouvert, dans des cadres enchanteurs, comme au pied du château Saint-Maire. Ce qui est certain, c’est que cela m’a donné grandement envie d’y revenir l’an prochain, pour prendre davantage le temps d’assister à quelques représentations et vivre pleinement le festival.

Le Musée Olympique

En vérité, pour profiter pleinement, il faudrait bien plus qu’un week-end à Lausanne. La ville propose une telle offre culturelle, aussi variée qu’intéressante, pour petits et grands. Néanmoins, si je devais vous conseiller de n’en retenir qu’un, ce serait indéniablement le Musée Olympique, installé sur les rives du Lac Léman. Au gré de mes différents voyages, j’ai eu tout le loisir d’en faire un certain nombre à travers le monde, et je peux vous assurer qu’il fait partie des plus beaux et passionnants que je connaisse. En grande férue de sports et d’olympiades (été comme hiver), j’attendais cette visite avec grande impatience.

Verdict ? Ca a été un tel coup de coeur, que je regrette énormément de ne pas avoir pu y passer plus de temps, tant il mérite que l’on s’y attarde. Que vous soyez passionnés de sports ou non, il vaut le détour, ne serait-ce que pour la muséographie. Il offre une programmation moderne et une richesse d’images et d’artefacts. Le musée, outre sa salle d’expo temporaire, est organisé pour ses collections permanentes sur trois étages et selon trois axes majeurs : le monde Olympique (retraçant l’aspect historique), les Jeux Olympiques (l’évolution des compétitions, les innovations…) et enfin, l’esprit olympique (immersion au coeur d’un village olympique).

D’ailleurs, de tout le musée, la deuxième et troisième sections, mais surtout la deuxième (les Jeux Olympiques) est de loin ma préférée, grâce à tous ces souvenirs exposés, ces objets cédés par les athlètes. Avec une mention spéciale pour la projection à 180° au centre de la salle, du petit film « au coeur de la course ». Ce dernier évoque les émotions fortes engendrés par l’épreuve et ressentis par l’athlète, le dépassement de soi, la force pour battre des records… Le tout, grâce à de sublimes images d’archives à vous en donner des frissons !

Le quartier Ouchy

Comme je vous le glissais juste au-dessus, le Musée Olympique fait face au Lac Léman, dans le quartier d’Ouchy, au sud de la ville. L’occasion parfaite pour profiter de cette visite et venir flâner le long des quais, en bordure du lac, découvrir une nouvelle facette de Lausanne. Voire même, emprunter un pédalo ou un bateau solaire pour une petite virée sur l’eau, et pour les plus courageux, y faire un plongeon !

Faire de l’hélicoptère à Lausanne !

C’est assurément LA belle surprise de ce week-end à Lausanne et si vous en avez l’occasion et l’envie, alors n’hésitez pas une seconde ! Le samedi après-midi nous sommes allés en périphérie de Lausanne, pour un vol en hélicoptère avec la chouette team de Héli-Lausanne. Si on m’avait dit que je ferais mon baptême d’hélico lors de mon tout premier voyage en Suisse !! ♡ Ô que oui, Lausanne gardera à jamais ce joli souvenir à part dans mon coeur.

Tandis qu’un premier groupe s’envole, on se faufile au coeur du grand hangar, à admirer et questionner avec curiosité Valentin sur l’histoire de ces différents engins. Puis arrive notre tour, il est temps de grimper à bord de cet « écureuil » et de prendre un peu de hauteur. Je m’installe aux côtés de Yoan, notre pilote pour ce vol, boucle ma ceinture, ajuste mon casque et c’est partiiii !

Il n’y a qu’à ouvrir grand les yeux et se laisser porter. La sensation est dingue, on a l’impression de flotter ! Dès les premières minutes et pour tout le reste du vol, je resterais littéralement ébahie. Le paysage défile et il n’y a pas de mots, les photos parlent d’elles-mêmes je pense…

De Lausanne jusqu’à Montreux, en survolant les sublimes vignobles en terrasses de Lavaux, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le panorama est magique ! ♡

Les bonnes adresses

Enfin, je terminerais cet article en vous partageant ces quelques petites adresses, que nous avons pu tester tout au long de ce week-end à Lausanne et qui pourrait vous plaire et vous aider à planifier votre séjour à votre tour !

_Où dormir ?

Lors de ce week-end à Lausanne, nous avons séjourné à l’Hôtel de la Paix. Situé à deux pas du métro Bessières et de la Cité, outre sa localisation parfaite, il a l’avantage d’offrir une vue incroyable sur le Lac Léman et au loin, les montagnes. Chaque matin, c’était le même petit rituel. Dès les premières lueurs du jour, je me ruais au petit balcon de ma chambre pour ne pas en perdre une miette !

_Où manger ?

Pinte Besson

La Pinte Besson n’est autre que le plus vieux restaurant de Lausanne, datant de 1780. C’est indéniablement l’adresse qu’il vous faut si vous avez envie de savourer une cuisine on ne peut plus traditionnelle, accompagnée d’un bon verre de vin du coin. Certains craqueront pour une fondue, tandis que d’autres se régaleront avec les röstis, avant de finir sur une autre spécialité en dessert : la meringue double crème de Gruyère !

La Ferme Vaudoise

Si vous avez envie de gouter et de vous régaler avec des spécialités du terroir, alors c’est à la Ferme Vaudoise qu’il faut aller. Vous ne pourrez la manquer si vous profitez du marché local et que vous passez par la place de la Palud.

Royaume Melazic

À chaque escapade, sa petite douceur, et évidemment, ce week-end à Lausanne ne fait pas exception. Si vous avez la dent sucrée comme moi, alors filez gouter les délicieux cupcakes du Royaume Melazic ! Le plus dur, ca sera de réussir à choisir, tant il y a de choix !

The Lacustre

Avis aux amateurs de brunch (mais pas que!), c’est chez The Lacustre en bordure du lac Léman que ca se passe. Une adresse aussi belle pour son cadre et sa vue imprenable, que bonne pour les délices dans l’assiette !

Terrasse des Grandes Roches

De loin, l’un de mes coups de coeur de ce week-end à Lausanne. Rien de mieux pour finir une belle journée de vadrouille, que de la passer en prenant un verre dans ce bar éphémère, niché sous le pont Bessières. Une ambiance aussi joviale que conviviale, avec en prime, une petite scène face au bar pour quelques concerts improvisés.

L’espace chocolat

Qu’on se le dise, il est bien impossible de venir en terre suissesse, sans goûter à son excellent chocolat dont la réputation n’est plus à faire ! Mais cette fois-ci, lors de ce week-end à Lausanne, nous avons fait mieux que ça, en mettant la main à la pâte, comme on dit.

Nous avons rencontré Christophe et son épouse Sonja dans leur jolie boutique L’espace Chocolat pour un atelier chocolat. Après un aparté historique, place à la pratique. L’odeur du chocolat embaume la pièce et Christophe nous met avec joie à contribution, en nous proposant de confectionner nos propres chocolats. Au lait pour certains, noirs pour d’autres. Les douilles se remplissent et après un petit brief, il est temps de se lancer et littéralement, de se prendre au jeu. Sur une base chocolat, on vient compléter avec quelques noisettes, amandes, ou encore canberries et autres orangeades.

Un atelier très convivial, à faire entre amis ou en famille, et le petit plaisir à la fin, que de repartir avec ses deux pochons de chocolats !

Et vous, connaissez-vous la ville de Lausanne ? Êtes-vous déjà allé en Suisse ? 🙂

Un grand merci à Lausanne & à We Like Travel pour cette invitation et ce (trop!) chouette week-end !

Je reste comme toujours, libre de mes propos et de ma ligne éditoriale.

source