Où manger une fondue à Lausanne ?

By MyLausanne
Français Restaurant

Dès le moment où les températures se rafraîchissent, un phénomène étrange se produit à Lausanne : tout le monde commence à avoir envie d’une fondue.


C’est l’un des plats les plus simples au monde qui se résume à une moitié de gruyère, une autre de vacherin fribourgeois, du poivre, une gousse d’ail, du vin blanc et du bicarbonate de soude.

Bien sûr, on peut changer le mélange de fromage, complexifier la recette avec des tomates, des champignons, de l’échalote ou encore du kirsch, du champagne ou de la bière à la place du vin blanc.

Sachez que même dans sa recette la plus simple et traditionnelle (la moitié-moitié, donc), on vous répondra rarement non si vous proposez une fondue. Et ce même en été. Parce que la moitié-moitié est au fromage chaud ce que Federer est au tennis : une référence incontestée.

Préparez-vous (et votre estomac), MyLausanne emmène vos papilles dans les meilleurs caquelons de la ville

1. Le Chalet Suisse

La recette du lieu est aussi simple qu’efficace : vous prenez tout ce que vous imaginez d’un chalet suisse et vous le mettez… dans un chalet suisse.

Géraniums sur la devanture, à l’intérieur on retrouve des cloches, une cheminée massive, du mobilier en bois, des sets de table rouges et bien sûr du fromage et des caquelons !

Au menu, 10 fondues à déguster pour se sentir suisse jusqu’au bout de la fourchette. C’est bien simple, pour ceux qui ne connaissent rien à la Suisse, il ne manque que des montres et du chocolat et vous aurez fait le tour des incontournables helvétiques.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marjorie (@faimdelyon) le

2. Le Café romand

Près du Café romand, vous trouverez d’ailleurs des montres (Bucherer, rue de Bourg) et du chocolat (chez Blondel, aussi à la rue de Bourg).

Depuis 1951, c’est l’un des bistrots les plus emblématiques de Lausanne.

Dès 4 personnes, la fondue moitié-moitié (gruyère et vacherin fribourgeois) peut se déguster dans un menu très léger traditionnel, entre une planchette de viande séchée des Grisons et des meringues à la crème double de Gruyères.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Henrik J. Henriksen (@henrikjayhenriksen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par David Lebovitz (@davidlebovitz) le

3. La Bossette

Amateurs de fromage de chèvre, foncez à la Bossette pour sa « cabriole ».  Un mélange de fromage d’alpage crémeux, qui se sert à la louche sur des pommes de terre vapeur. Pour les puristes, il y a quand même l’option pain et fourchette à fondue.

Pour assaisonner le tout, la patronne vous amènera des olives et des tomates séchées en vous conseillant d’accompagner la cabriole d’un verre de rosé « pour prolonger ce petit côté provençal ». Et même si la Bossette est plus connue pour son choix de bières, vous ferez mieux de vous laisser tenter. Parce que devinez quoi : C’est une excellente idée !

En été, profitez de la terrasse et ses chaises colorées pour digérer au soleil ;-).

Une fondue à La Bossette © MyLausanne
Une fondue à La Bossette © MyLausanne

4. La Pinte Besson

C’est le plus ancien bistrot de Lausanne. Si la salle à l’étage a été modernisée et permet de voir de magnifiques vitraux, c’est bien pour le cadre du rez-de-chaussée qu’il faut aller à la Pinte Besson. Vous voilà projeté en 1870, dans une ambiance de carnotzet.

La petite salle, en forme de couloir, est une excellente manière de se plonger dans la gastronomie lausannoise, au milieu des conversations des habitués et derrière une délicieuse fondue aux morilles et au cognac.

© LT/www.diapo.ch
Fondue dans le restaurant “La Pinte Besson” Lausanne, maison fondée en 1780

5. Le café de l’Évêché

C’est au pied de la vieille ville que l’on trouve le plus large choix de fondues : 13 suggestions différentes, de la classique moitié-moitié à celle au curry doux, en passant par une fondue pur vacherin fribourgeois, servie dans un chapeau de pain.

L’accueil chaleureux et la vue sur la cathédrale valent le détour alors que la petite terrasse, cachée derrière le café et à l’ombre des arbres, est certainement la plus mignonne mais la moins connue de Lausanne. Une bonne adresse pour les amateurs de fromage chaud qui souhaitent en déguster même en plein été.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maya Baños (@mayapordios) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L Y N N B E R T H O L E T (@lynn.model) le

 

6. Le café des Avenues

Tous ceux qui aiment beaucoup quelque chose aiment se retrouver ensemble et partager leur passion. S’il n’existe pas encore d’association de défense des mangeurs de fondue, un lieu de rencontre existe sur Lausanne.

Chaque dimanche soir de septembre à avril, le café des Avenues organise des soirées fondues, où il est possible de déguster une moitié-moitié bien sûr et un mélange pur chèvre. Le résultat est excellent, très crémeux et léger pour un plat qui – de base – ne l’est pas forcément.

Heureusement, qu’il y a beaucoup de dimanches entre septembre et avril.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Café des Avenues (@cafedesavenues) on


Ah et un conseil, valable pour toutes ces adresses : ne perdez pas votre bout de pain dans le caquelon. Si vous êtes à table avec des puristes, cet affront vous vaudra un gage.

 

Et vous, quelles sont vos adresses préférées pour manger une fondue à Lausanne ?