Le quartier de la Cité

By MyLausanne
Français Patrimoine

La Cité est le quartier historique de Lausanne. Le repère des petits bistrots typiques, de l’artisanat et des monuments de la ville où les ruelles médiévales vous emmènent découvrir l’histoire de Lausanne. On y va ?


La Cité, ville médiévale et lieu de culture

La ville médiévale de Lausanne s’est construite autour de la colline de la Cité, délimitée par les rivières du Flon et de la Louve. En vous promenant dans les petites ruelles médiévales de ce quartier chargé d’histoire, vous tomberez forcément sur un monument emblématique de la ville. Le Château St-Maire, siège du Conseil d’Etat, se situe au nord de la colline et vient tout juste d’être rénové. Il ne se visite pas, mais son architecture vaut le détour. À quelques centaines de mètres, vous ne pourrez pas louper le monument le plus connu de Lausanne : la Cathédrale. Considérée comme l’un des plus beaux monuments d’art gothique en Europe, elle surplombe la ville. À l’intérieur, vous pourrez admirer la Rose, magnifique vitrail représentant les saisons, les signes du zodiaque et autres symboles qu’on vous laisse découvrir. Vous pouvez également grimper au sommet du beffroi de la Cathédrale et profiter d’une vue à 360° sur tout Lausanne.

Vue générale sur Lausanne depuis la Cathédrale (c)Laurent Kaczor

À côté de la Cathédrale, arrêtez-vous pour contempler l’Ancienne Académie, première école supérieure de théologie protestante et francophone en Europe. Ce bâtiment imposant accueille désormais des salles de classe. Et pour terminer, en montant (pour les courageux) ou en descendant, les Escaliers du marché sont un passage obligé pour tout visiteur. Ils vous permettent de relier l’Esplanade de la Cathédrale à la place de la Palud.

Couple en balade (c) Renato Granieri

 

À la recherche d’un musée ? La Cité est également le quartier idéal. Autour de la Cathédrale, vous trouverez le Mudac  – Musée de Design et d’arts appliqués contemporains, un musée unique qui repense l’art moderne. Et à quelques centaines de mètres, le fameux Palais de Rumine accueille les musées cantonaux d’archéologie, des beaux-arts, de géologie, de zoologie et le cabinet des médailles.

Exposition au mudac (c)Laurent Kaczor

 

Une idée pour occuper vos enfants pendant les vacances ou les après-midis ? Le Petit Théâtre, situé juste à côté de la Cathédrale, propose un programme varié de théâtres et spectacles adaptés aux plus petits.

Façade du Petit Théâtre (c)Régis Colombo

 

Les petites boutiques

Les ruelles du centre historique sont également le lieu de rendez-vous pour découvrir des petites boutiques. La Sonnette, par exemple, vous emmène dans son univers grâce à une sélection d’objets et œuvres de créateurs contemporains, mais également à sa galerie et à sa boutique qui propose des livres et des meubles vintages. Entrez dans le petit monde de l’Attribut d’Iris à la Rue Mercerie : décorations, plantes et objets en tout genre. Vous n’en ressortirez pas les mains vides, c’est certain ! Dans la même rue, retrouvez le Laboratoire fashion design, un petit laboratoire de mode qui propose des vêtements et accessoires de créateurs et la Marelle, temple des jouets pour enfants. Au pied de la Cathédrale, l’Ecritoire design est une petite papeterie design où vous êtes sûr de dénicher quelques jolies trouvailles.

Magasin de jouet, La Marelle (c)Régis Colombo

Et pour les amoureux de livres, la librairie Gasterea, à la Rue Cité-Devant, propose des ouvrages sur la gastronomie, l’œnologie et la littérature gourmande. Et si vous vous aventurez du côté des Escaliers du marché, faites une petite halte dans la fameuse librairie La Proue.

Les restaurants et bistrots typiques

Un petit creux après toutes ces découvertes ? En route au Café de l’Evêché pour déguster une délicieuse fondue ou profiter de goûter leur fameux chocolat chaud.  La crêperie La Chandeleur, Rue Mercerie, est le lieu de RDV pour un large choix de crêpes, et le restaurant Le Vieux-Lausanne propose une cuisine scandinave et française. Si vous cherchez un restaurant italien, rendez-vous à Il Ghiotto, à quelques mètres de la Cathédrale, et pour une brasserie typique, c’est à la Pomme de pin que les lausannois se retrouvent.

Et pour un verre alors ? C’est du côté du mythique XIII siècle et du Lapin vert que vous pourrez vous retrouver autour d’une bière. Et si vous marchez quelques dizaines mètres de plus, le Great Escape et sa terrasse sont toujours là pour vous accueillir.

Les jardins de l’Ancien Evêché, actuel Musée historique (c)Régis Colombo

 

L’insolite ?

Des fossiles se cachent au bas d’un bâtiment à la rue Cité-Devant, juste après la fontaine. On part à leur recherche ?

Le Festival de la Cité, un festival en plein air qui, chaque été, prend possession du quartier pour quelques jours et propose des concerts, des stands de nourriture  et plein d’autres activités. À ne surtout pas manquer !

Festival de la Cité (c)David Picard

 

Et surtout, le Guet de la Cathédrale qui crie les heures aux lausannois de 22h à 2h du matin depuis le beffroi : Une tradition vieille de 600 ans qui perdure encore aujourd’hui. Pour les noctambules, sachez qu’il est possible de prendre rendez-vous avec le guet afin de le rencontrer et découvrir le panorama de Lausanne de nuit.

Le fameux guet de la Cathédrale de Lausanne (c)Laurent Kaczor

 

En descendant les escaliers du marché, n’hésitez pas à jeter un petit coup d’œil à la façade sur votre droite. Et tout en bas des Escaliers du marché, à côté du Restaurant le Grütli se trouve la plus ancienne maison privée de Suisse Romande. Elle serait là depuis 1340-1341.

La Cité offre également de nombreux petits recoins cachés, squares ou parcs où faire une petite pause. Que ce soit à la Rue Cité-Devant, sur l’Esplanade devant le Mudac ou à gauche en descendant la dernière volée des Escaliers du Marché, des petits coins de verdure vous permettront de reposer vos jambes au calme avant d’entamer la suite de plus belle.

 

Le Musée de Design et d’Arts Appliqués (mudac) et la Cathédrale de Lausanne (c)Laurent Kaczor