Le Lausanne de Sébastien Closuit

23/08/2017 by MyLausanne
Français

Sébastien Closuit est un jeune passionné de photographie originaire de Martigny et étudiant à Lausanne. Il partage ses aventures et sa passion du grand air avec plus de 12'000 abonnés sur Instagram. A l’occasion d’une interview, il nous fait découvrir Lausanne à travers son objectif.


Vous êtes un jeune photographe, avec plus de 12’000 abonnés sur Instagram. D’où vous vient cette passion pour la photographie ?  

Je me suis tout d’abord intéressé à la photographie urbaine. Après avoir vu plusieurs photos d’architecture symétrique, j’avais décidé d’acheter un appareil compact, facile à transporter, que je pourrais utiliser en tout temps dans la rue. Ce qui me plaît particulièrement dans la photographie urbaine et dans leur symétrie est ce regard différent que l’on porte aux bâtiments. Si on prend le temps de lever les yeux, on se rend compte de leur beauté architecturale mais également de leur disposition entre eux, créant une certaine composition. Puis, dès mes premières randonnées avec des amis, je suis tombé sous le charme de la nature et j’ai décidé de passer à un appareil plus performant, qui me suit partout à présent. J’essaie toujours de marier nature et architecture. 

La ville de Lausanne est-elle un bon terrain de jeux pour un photographe passionné comme vous l’êtes ?

Alliant nature et milieu urbain, la ville de Lausanne est effectivement un très bon terrain de jeux. Selon moi, cette complémentarité peut satisfaire tout le monde.

Il y a quelques jours, vous nous avez emmenés découvrir 6 lieux lausannois à travers notre Story Instagram. Revenons sur chacun de ces lieux :

1. La gare de Lausanne

Les gares sont en générales très intéressantes d’un point de vue architectural. Dans ce cas-là, ce sont les lignes symétriques qui m’ont particulièrement intéressé. 

2. Le quartier du Flon et la place de l’Europe

La Place de l’Europe  est une des places les plus connues de Lausanne, le défi pour moi était de composer avec les différents bâtiments afin de faire ressortir une composition unique. 

3. Le pont Bessières, vue depuis la rue Centrale

Le pont est communément abordé de dessus. Avec cette photographie, je voulais montrer qu’en levant les yeux, on peut voir que le pont à également un intérêt architectural, notamment dans les lignes de fuite. 

4. Valmont

Dans cette photo et dans ce lieu, on retrouve le côté nature de Lausanne; la rivière donne l’illusion d’être loin de la ville alors qu’on reste proche du centre-ville.

5. Sauvabelin

Sauvabelin est un autre bois qui enrichit également la diversité de la ville de Lausanne, selon moi. Dotée d’une dense végétation, le bois de Sauvabelin arbore une atmosphère presque tropicale. 

6. Ouchy

Un autre élément participant à la richesse de Lausanne : le lac Léman. Ce lieu incontournable délimité par les montagnes nous fait également oublier le milieu urbain lausannois.

Si vous deviez donner un conseil pour tous les photographes amateurs qui souhaiteraient immortaliser Lausanne et ses environs, quel serait-il ?

De choisir des lieux qui correspondent à leurs envies. Que l’on soit amateur de nature ou d’architecture, nous avons la chance à Lausanne de bénéficier de ces deux milieux très différents. Et ils offrent de nombreuses possibilités. La cathédrale, par exemple, dévoile une vue panoramique sur toute la ville de Lausanne ainsi que sur le lac. Nichée dans la forêt, la tour de Sauvabelin permet également de contempler la cité et sa périphérie. Ces deux lieux sont particulièrement fascinants à l’aide d’un objectif grand angle lors d’un lever ou coucher de soleil.

Le pont Chauderon permet d’avoir une vue aérienne au-dessus de la route menant au Flon, ce qui peut être intéressant pour une photographie en longue exposition, de nuit par exemple. Le petit Chêne, une des rues les plus pentues de Lausanne, offre une grande profondeur de champ.   Le parc du Palais de Justice de Montbenon s’ouvre sur le lac. Avec un objectif au-delà de 40  mm, il est possible d’y distinguer nettement les alpes françaises. 

Mon deuxième conseil serait de prendre le temps d’observer autour de soi; les nombreuses possibilités suscitent votre créativité.

Vous vivez et vous étudiez à Lausanne. Avez-vous vos petites adresses à Lausanne ? Cafés, restaurants, boutiques, … Et quelles sont-elles ?

Le Great Escape est un de mes endroits favoris où l’on peut boire un verre ainsi que manger de bons burgers. La Jetée de la Compagnie est également un bar sympathique situé au bord du lac. Inglewood offre aussi de très bons burgers et la Coccinelle de très bons sirops. Le Bleu Lézard est particulièrement apprécié pour son ambiance détendue. 

Si vous deviez conseiller Lausanne à vos amis pour un week-end, que leur diriez-vous ?

De profiter de se promener dans la ville avec ses nombreux musées, dont le musée d’art brut qui me plaît tout particulièrement pour sa créativité sans limite. Lausanne offre beaucoup de points d’intérêts comme les théâtres et cinémas, et des lieux comme Ouchy, Vidy ainsi que le bois de Sauvabelin qui permettent aussi de pratiquer des activités sportives. Ils auraient ainsi une vue générale de la diversité de Lausanne. 

 

Un grand merci à Sébastien Closuit d’avoir partagé avec nous ses conseils et sa passion de la photographie.