A la découverte de la capitale de la glisse urbaine (suite)

01/11/2016 by Pierro
Français Sport

Pour les amateurs de sport, Lausanne est avant tout connue comme la Capitale Olympique.


En plus du siège du CIO, la ville est dotée d’excellentes infrastructures et d’un calendrier sportif plus que fourni. Fait plus méconnu du grand public, Lausanne est également la capitale de la glisse urbaine. Tous les accros de descente vous le diront : Lausanne n’a pas à rougir face à sa sœur américaine, San Francisco, également réputée pour son relief vallonné.

Parmi les atouts majeurs de la ville romande, des routes d’excellente qualité, une culture de la glisse bien intégrée depuis le boom du roller dans les années 80 et surtout, un métro avalant les quelques 500m de dénivelé en tout juste 20 minutes. Autant dire que pour les riders, Lausanne est comparable à un immense domaine de ski au prix des remonte-pentes bien plus abordable !

Aujourd’hui Pierre Linckenheld, rider local bien connu des Lausannois sous le nom de Café Pierro accueille Quentin Mestre, un des meilleurs freeboarder français, pour une visite guidée de Lausanne au rythme de la descente. C’est donc équipés de leurs freeboards (sorte de skateboard à 6 roues reproduisant les sensations du snowboard sur route) que tous deux se retrouvent à la station de métro des Croisettes qui domine la ville à près de 800m d’altitude.

 

Lau'Riders

Lau'Riders

Après un échauffement par les quartiers résidentiels d’Epalinges, Pierre et Quentin arrivent en centre ville et marquent un arrêt au mythique pont Bessières érigé il y a plus d’un siècle déjà. L’occasion rêvée d’admirer la cathédrale à quelques centaines de mètres et de pratiquer leur glisse sur les rampes d’accès à la station de métro.

Lau'Riders

Lau'Riders

Lau'Riders

En chemin vers Ouchy, nos deux riders décident de faire un crochet à la tour d’Ale, un endroit bien connu des riders. En effet, situé dans une zone majoritairement piétonne, ce « spot » permet une pratique de la freeboard en toute sécurité. La route en pente douce est dominée par la tour d’Ale, vestige de l’époque médiévale et classée monument historique depuis 1900.

Lau'Riders

Lau'Riders

Lau'Riders

Place aux choses sérieuses ! C’est sur le chemin de Préville, longeant le parc de Montbenon, que les riders attaquent leurs premiers gros « runs ». Une pente à 15% en plein cœur de la ville, typique de la topographie Lausannoise. Les conditions humides rendent l’exercice d’autant plus acrobatique car la distance de freinage s’en trouvant considérablement accrue.

Lau'Riders

Lau'Riders

Lau'Riders

Lau'Riders

 

C’est sur les rives du Léman, à Ouchy, que se finit la session. A peine le temps d’une courte pause que les riders remontent déjà en métro vers leur prochaine session. A suivre !

Lau'Riders

A propos de la freeboard

La freeboard est un nouveau type de skateboard conçu pour imiter les sensations du snowboard sur l’asphalte.

En plus des 4 roues de skateboard classiques, 2 roues sont positionnées sur l’axe central. Celles-ci, plus basses, peuvent tourner librement, permettant au freeboard de glisser latéralement.

Grâce à cette configuration, seules 4 roues peuvent toucher le sol simultanément (2 roues de côté + les 2 roues centrales), permettant à la freeboard de reproduire la prise de carre du snowboard. De plus, la possibilité de déraper latéralement permet de mieux gérer la vitesse que sur un skateboard classique.

Sur le dessus de la planche, 2 fixations permettent au rider un meilleur contrôle au sol. Lors de sauts, ces fixations vont permettre de garder la planche sous les pieds comme en snowboard.