Pour les fêtes, Lausanne se pare de ses plus belles lumières

13/12/2016 by MyLausanne
Français Musée

Depuis 2012, Lausanne Lumières propose aux habitants et visiteurs de passage de découvrir la ville autrement.


Pendant le mois de décembre, Lausanne se transforme en musée et expose des installations lumineuses. Cette année, 13 œuvres sont au programme du festival. Petite visite guidée de ces projets surprenants, fous, impressionnants, mais surtout magnifiques. Focus sur quelques un d’entre eux :

La plus « les aliens débarquent » – SPACE INVADER – Place Saint-François

Vous avez peut-être déjà croisé, à Lausanne ou ailleurs, des Space Invaders. Ces petits vaisseaux spatiaux, originaires d’un jeu vidéo d’arcade. Devenus incontournables dans la pop culture, ils envahissent discrètement les villes du monde entier, sous forme de mosaïques ou graffitis, apposés par des artistes anonymes. A l’année, Lausanne en accueillerait 18, dont certains sont extrêmement difficiles à trouver. Mais les petits bonshommes verts deviennent grands, à l’occasion des fêtes de fin d’année, et débarquent en plein cœur de Lausanne, par la façade des Portes St-François, certainement pour flâner au marché de Noël. Une œuvre clin d’œil, très sympa, et qui parlera aux nostalgiques des jeux vidéos des années 1970.

La plus « variations infinies » – DOT – Place de l’Europe

Au centre ville, l’arrêt de métro Lausanne-Flon ne passe pas inaperçu : en été, le toit et une des façades du bâtiment sont couverts d’herbe. Cet hiver, pour Lausanne Lumières, la verdure fait place à 175 ampoules incandescentes, sur le mur de l’entrée principale de la station. Ces points (DOTS en anglais) s’allument de manière aléatoire, dans des combinaisons variées à l’infini. Accompagnée d’une ambiance sonore qui rappelle des bols tibétains, l’illumination est fascinante, voire hypnotique. Malgré la simplicité du rendu, on reste de longues minutes devant ce mur, à attendre la prochaine animation, toujours différente et surprenante. A voir absolument, donc, mais sans oublier une paire de gants : vous risquez d’y passer un moment.

©Regis Colombo
©Regis Colombo

 

La plus « deviens un artiste » – PIMP MY WALL – Place de l’Europe

Plus loin sur la place, la cage d’un des ascenseurs de la station sert également de support à un projet où le visiteur devient l’artiste. Un mur interactif diffuse une série de motifs, que vous pouvez créer, en direct, via un mini-site dédié (www.pmwapp.ch). Chaque jour de la semaine, la thématique change, et vous passerez notamment des oiseaux aux flocons de neige. Un concept sympa, qui devient rapidement addictif, et qui vous perme de révéler l’artiste qui est en vous.

 

La plus « surpassons nos peurs » – RUN BEYOND – Voie du Chariot

Rendez-vous sur la passerelle de place de l’Europe pour admirer la plus grande œuvre de Lausanne Lumières. Installée sur et entre deux toits du quartier du Fon, RUN BEYOND invite le visiteur à un grand saut vers l’inconnu : le monde de l’imagination, la rencontre de l’autre, la création ? Chacun choisira, mais le message est clair, oublier nos peurs ! Pourquoi pas pour bondir directement dans la nouvelle année qui s’annonce. Une installation animée impressionnante, qui décompose le saut d’un jeune homme entre deux immeubles, et qui offre des magnifiques possibilités de photos !

©Regis Colombo
©Regis Colombo

La plus « retour en enfance » – BALANCEZ LA LUMIÈRE –  Place de la Louve

Un artiste Lausannois, en partenariat avec les services industriels, offre une nouvelle place de jeux urbaine. Derrière l’Hôtel de Ville, cette installation invite les noctambules à jouer avec la lumière. Une fois en mouvement, les 6 balançoires illuminent une série de câbles reliant la structure aux bâtiments voisins. On se prend vite au jeu du retour en enfance, et la sensation d’activer la lumière sur la place est très agréable. Attention à ne pas trop abuser du vin chaud du marché de Noël avant de se balancer.

Balancer la lumière

A photo posted by romainetheler (@romainetheler) on

 

Les plus « influences asiatiques » – CHINATOWN et DIGITAL ORIGAMI TIGERS – Rue St-François et Rue Centrale

La rue qui relie la place St-François à la rue centrale passe à l’heure asiatique. Plus de 200 lanternes traditionnelles amènent Macao en plein Lausanne. La rue commerçante, baignée de rouge, change complètement d’ambiance pour un résultat impressionnant.

©Regis Colombo
©Regis Colombo

 

Au bas de la descente, on tombe nez à nez avec deux tigres géants, posés sur l’avant-toit du magasin Globus. Inspirés de l’Origami – technique de pliage de papier – ces animaux sont en fait réalisés en aluminium et en barrisol.  Ils mesurent 2.5 mètres de haut et 7 de long, et jouent tranquillement avec une balle. Plus fascinant qu’effrayant donc.

©Regis Colombo
©Regis Colombo

Il reste encore 6 œuvres du festival Lausanne Lumières à trouver, jusqu’au 31 décembre, dans toute la ville. Ce que nous ne pouvons que vous encourager à faire !

Entre des panneaux de randonnées dessinés par des enfants, des étoiles qui invitent à se concentrer sur la vie, un arbre géant, des tentes de camping sur des façades, des méduses croisées avec des pollens et des fleurs nomades, vous avez largement de quoi découvrir Lausanne différemment, sous une autre nuit.

FrançaisCultureMusée