Des parasites au Palais de Rumine

By Superleman
Français ExpositionsMusée

Suivez les pastilles jaunes et, en moins de deux, vous vous retrouverez au Musée de Zoologie à observer ces drôles de petites bêtes qui nous parasitent, ...


…enfin quand je dis « nous » c’est au sens large, « nous » les mammifères car ces parasites sont nombreux et chaque espèce a ses favoris (choisis ou imposés…).

Des parasites au Palais de Rumine ©SuperLéman

Cette « Exposition qui démange »  présente donc au travers de différentes thématiques l’univers de ces parasites que l’on retrouve dans tous les écosystèmes et qui suivent leur propre chemin pour survivre même si cela passe par l’infestation de 2 ou 3 hôtes (qui passeront parfois l’arme à gauche) et des cycles de reproduction assez farfelus, les scientifiques diront « complexes ».

En ce qui concerne les Hommes, on pourra se familiariser avec nos amis les ténia, vers solitaires, qui se retrouvent parfois dans nos petits intestins et qui peuvent atteindre plusieurs mètre de long. En bref, inoffensifs mais pas ragoutant….
On en saura également plus sur les trypanosomes (et la mouche tsé-tsé) responsable de la maladie du sommeil ainsi que sur les plasmodium, protozoaires causant le paludisme (malaria). Des maladies pas très sympa pour le coup….

Plus funky : on comprendra pourquoi certains d’entre nous attirent les moustiques plus que d’autres mais pourquoi personne n’en réchappe. A quoi peuvent servir les rayures des zèbres et pourquoi se gratter quand ça pique c’est peut être pas si mal. Et enfin, pourquoi les coucous sont de sacrés filous et que non, « L’escargot, la fourmi et le mouton » n’est pas une fable de La Fontaine….

Passionnante et parfois effrayante, mais très joliment présentée, Parasites! L’expo qui démange est au Palais de Rumine jusqu’au 20 août 2017 . L’entrée est libre et c’est l’occasion de revenir avec les « mômes » au Musée de Zoologie, les plus grands s’intéresseront, les plus petits s’amuseront aussi à regarder les petites bêtes au microscope ou à coller des pastilles jaunes sur les panneaux de l’expo !!!

Des parasites au Palais de Rumine ©SuperLéman

source